Les Indiens Kogi à Genève le 18 octobre

Penser autrement: 

Actualités: 

Les Indiens Kogi vivent depuis plus de 500 ans dans la Sierra Nevada de Santa Marta, dans le nord de la Colombie, une montagne qui culmine à 5 775 m et plonge dans la mer des Caraïbes. Ils  sont les descendants des indiens Tayronas, une des plus brillantes civilisations du continent sud-américain, que la conquête espagnole a repoussée dans les montagnes. Leurs rituels et leurs traditions sont caractérisés par un rapport très fort et très sensitif à la Terre. Ils se sentent encore de nos jours « gardiens de la Terre » qu'ils considèrent et traitent comme « sacrée ». Ils sont capables de sentir les lieux où d'après eux  la Terre est « vivante » et ceux où elle est morte.

Un groupe d'Indiens Kogis est en tournée en Europe cet automne, invités par l'association Tchendukua Ici et Ailleurs, fondée par Eric Julien, un français à qui les Kogis ont sauvé la vie quand il était jeune coopérant. Depuis ce dernier s'attache à racheter les terres dont ils ont été spoliés et à soutenir cette population mise en danger par le narco-trafic et l'exploitation intensive de la forêt.

En savoir plus ...

Ils proposent des conférences publiques et des ateliers.

 

 

 

A Genève, la conférence du jeudi 18 octobre à 20h  portera sur

"Quoi faire de la Nature ?"

avec les interventions de Philippe Roch et Dominique Bourg.

Salle des Fêtes de Carouge, 

rue Ancienne 37, 

 

Entrée libre, mais inscription requise.

Visitez la page du site Tchendukua pour vous inscrire.