La sociocratie , ou la prise de décision sans objection

Penser autrement: 

Pourquoi des ateliers de sociocratie dans une association qui s'occupe d'urbanisme durable ? Parce qu'au-delà des infrastructures et des aménagements, la façon dont les humains s'en serviront sera décisive. La gouvernance est au coeur du développement soutenable de notre société.

Se développer durablement, c’est aussi modifier nos façons de communiquer et de prendre des décisions ensemble. La crise nous oblige tous à modifier profondément nos façons de penser et de gérer nos affaires. La restauration de la confiance, de la bonne entente et de l’efficacité passe par la collaboration responsable de tous les partenaires, fondée sur un fort sentiment d’appartenance à l’organisation (ou au territoire). La sociocratie (le pouvoir du «socius», du collectif réuni autour d’un objectif commun) propose un dispositif capable de clarifier les rôles et les responsabilités, stimuler l’implication de chacun et faire émerger l’intelligence collective en renforçant la qualité du lien social au sein des équipes. Ce modèle de gouvernance s'applique à toutes les formes d'organisation : les entreprises, les associations, les administrations ou les structures politiques, y compris les organisations informelles comme la famille ou le quartier.

 

Dans les organisations

 

Nombre de dirigeants soucieux à la fois d’éthique et de productivité réclament aujourd’hui des outils pratiques pour faire face à l’absentéisme, la démotivation, le burn-out et autres symptômes du mal-être social. Le mode de gouvernance sociocratique   intègre les besoins des individus et ceux de l’organisation, valorise le leadership et précise le cadre dans lequel s’exerce le pouvoir tout en facilitant la prise de décision. L’application du dispositif conduit en outre à repenser la relation  entre les actionnaires, les gestionnaires et les travailleurs. 

 

 

La sociocratie en institution

la sociocratie en entreprise

Pour visionner ce clip, vous devez avoir le lecteur QuickTime. Téléchargeable gratuitement ici.

Dans les familles, les quartiers et les écoles

La recrudescence des incivilités à la maison, dans la rue et à l’école, le mal vivre de certains jeunes et le désarroi de nombreux parents et éducateurs parle pour la mise en place de structures capables à la fois de restaurer la bienveillance et la sécurité dans l’exercice de l’autorité, de clarifier les limites et les responsabilités de chacun, et de contenir à la fois le besoin de liberté et de respect et les nécessités d’un encadrement éducatif.

La sociocratie en famille

 

La sociocratie avec les jeunes

 

 

Lire aussi notre page
La Sociocratie

ou les forces créatives de l'auto-organisation

***

Merci à François Roger et l'équipe vidéo de la Fondation Clair-Bois Pinchat pour le montage des séquences filmées.

  

Pour en savoir plus :

  • Soirées d'initiation à la prise de décision par consentement à Genève
  • Le Centre suisse de sociocratie est en voie de constitution. info@ecoattitude.org
  • Un congrès international est prévu en juin 2010 dans le Yukon : Dynamic Governance