Résultats du « Grand Concours de la Publicité Nuisible » organisé par le ROC-Genève

Fichier attachéTaille
PDF icon prix ROC-GE publicité nuisible JSA 2013.pdf148.15 KB

Penser autrement: 

Le ROC-GE communique : 


Lors de la journée sans achats du 30 novembre 2013, le Réseau Objection de Croissance de
Genève (ROC-GE) a réalisé une action à la gare Cornavin pour dénoncer la vente de notre
attention, de notre temps, et de notre imagination par la publicité dans les espaces publics.


Le ROC-GE a décerné 3 prix :
1. Le premier prix revient à EasyJet pour sa campagne « Copié/jamais égalé »


Le jury justifie son choix sur la base des arguments suivants :

  •  Les avions utilisant l'aéroport de Cointrin émettent un million de tonnes de CO2 par an.​ Ces émissions ont pratiquement doublé depuis l’an 2000 !1
  • Cointrin est passé de 8 à 14 millions de passagers entre 2000 et 2011. 95% de cette augmentation est due aux vols low-cost2.
  • Le trafic aérien annihile l’effet des autres politiques publiques : entre 2000 et 2011, la​ consommation de kérosène de Genève a augmenté de 78%, alors que la consommation​ énergétique du canton hors kérosène a diminué de 2%3
  • Dans son message, EasyJet exacerbe la notion de concurrence, alors que le meilleur​ moyen d’aller vers une société plus durable est de promouvoir la coopération plutôt que la compétition.

 

Le ROC-Genève enverra par courrier à EasyJet un abonnement d’un an à –Moins !
Le journal romand d’écologie politique www.achetezmoins.ch

Notes : 
1 Source : Atelier transition énergétique - Assises transfrontalières, 30 novembre 2013  www.noé21.ch
2 Ibid note 1
3 Ibid, note 1

 


2. Le deuxième prix a été octroyé à Mercedes-Benz pour son affiche « Bravez
l’hiver »

 

Les motifs de ce choix sont les suivants :

  •  Les gros 4x4 sont parmi les véhicules les plus polluants et consommateurs en carburant.
  •  Le besoin toujours plus grand en infrastructures routière consomme de grandes superficies agricoles et naturelles
  • Cette publicité, comme toujours, place une seule voiture dans un environnement naturelqui semble préservé, alors que dans la réalité nos voitures se retrouvent à rouler en​ accordéon dans une circulation dense, voire sont bloquées dans les embouteillages.
  • Le 4x4 met en avant la sécurité dans des conditions extrêmes alors que celles-ci ne​ surviennent que très exceptionnellement. De plus, les gros 4x4 sont au vu de leur poids et de leur puissance, les véhicules les plus dangereux pour les piétons, les cyclistes et les passagers de véhicules légers.

 

Le ROC-Genève enverra par courrier à Mercedes-Benz, tous les numéros du
Journal –Moins !, bimestriel créé par nos amis du ROC-Vaud en septembre 2012

 


3. Le troisième prix a été finalement octroyé aux CFF pour son développement agressif des espaces publicitaires, fait dans le cadre de la rénovation et des nouveaux aménagements de la gare Cornavin.


Les raisons suivantes on motivé notre choix :

  •  L’installation d’un grand panneau d’affichage électronique, en face des escaliers descendant dans la zone commerciale sise sous la gare. Ce panneau, dont la​ luminosité varie fortement en fonction d’images souvent violentes et agressives,​ n’est pas sans danger pour les passants s’apprêtant à prendre un escalier. Ils​ risquent de chuter par inadvertance.
  • Nous avons observé que, par rapport aux mois précédents, de nombreuses​ publicités éthiques avaient trouvé leur place à la gare (OEuvres d’entraides, institutions culturelles, etc.) Est-ce un heureux hasard ou un choix délibéré qui ​nous réjouit et que nous avons plaisir à relever ? Cependant, force est de constater que de nombreuses affiches et publicités ne répondent pas aux valeurs et aux principes d’un espace publique qui devrait privilégier les biens communs. ​Nous pouvons citez entre autres (GE Money Bank pour le crédit à la​ consommation, jeux violents et guerriers sur PlayStation, publicité de mode visant ​une obsolescence rapide –vite acheté / vite démodé).

Les CFF et la SGA (Société Générale d’Affichage gérant les panneaux publicitaires) recevront une invitation du ROC-Genève à un atelier-rencontre, lors duquel ces entreprises pourront apprécier gratuitement notre expertise en matière de promotion d’une société favorisant le bien commun et bénéficier de nos conseils.


Dans cette période de fêtes, notre action visait à faire réfléchir sur notre rapport à la consommation. Les objecteurs de croissance sont convaincus que la poursuite de la croissance économique est incompatible avec les ressources limitées de la planète.
Un autre mode de vie est possible : en partageant mieux le travail, en réduisant les écarts de
richesse, en vivant plus simplement, en disposant de plus de temps libre.
Ce monde qu’on aura ainsi construit ensemble sera plus sûr, plus beau et plus juste.


Informations : rocge@decroissance.ch - www.decroissance.ch/roc-ge
Lucas Luisoni : 079 290 59 45 ddsconseil@donnerdusens.ch
Pietro Majno : 079 55 37 710 pietro@majno.ch