Entre consensus, sociocratie et holacracie, comment s'y retrouver ?

Penser autrement: 

Diana Leafe Christian, qui était venue en juin 2012 parler pour EcoAttitude de la gouvernance des communautés intentionnelles, nous transmet aujourd'hui le fruit d'un travail comparatif entre différentes méthodes de prise de décision alternatives à la démocratie. 

Document fort utile à l'heure où le débat fait rage entre tenants de l'une ou de l'autre école et où le public ne sait plus vraiment à quel saint se vouer, tant il est vrai que toutes ces ...craties... font grimper certains aux rideaux!   holalalalalaaaaaaacratie, au secours !smiley

 

Mais bon, derrière les mots, il y a de belles réalités à découvrir ! eh quoi,... il faut bien pouvoir "étiqueter le produit", ou pouvoir hisser un autre "drapeau" que démocratie (qui soit dit en passant, ne pose plus tant de problèmes à prononcer !!)  pour attirer l'attention sur le sujet dont on parle ! Alors quelle terminologie adopter ? 

A mon avis il y a beaucoup de bon à prendre dans l'innovation "hola" sur base de "socio". Peut-être faudrait-il dire : gouvernance innovante et participative ? ou gouvernance non-individualiste ? (cf. l'article précédent sur le texte de Tocqueville). A vos idées !

En tous cas, voici ce tableau comparatif en pièce jointe. Faites vous une opinion.


Et si cela vous intéresse, faites signe, on monte une session d'expérimentation.