Votez pour désigner le lauréat du Prix de la Honte !

Penser autrement: 

Après dix ans d'activité, the Public Eye Awards (Greenpeace et 50 ONG suisses, dont La Déclaration de Berne) décerneront en janvier 2015 l’ultime prix de la honte: le "Public Eye Lifetime Award"!

Six entreprises ont été sélectionnées par un jury d’experts parmi les anciens lauréats immortalisés dans la "galerie des horreurs". A vous de faire votre choix: quel acteur de l’économie mondiale s’est particulièrement distingué par son irresponsabilité?

Et les nominés sont…

  • Chevron, l’entreprise pétrolière états-unienne qui semble se moquer éperdument de l’héritage toxique qu’elle laisse aux populations indigènes, après la pollution d’immenses surfaces de forêt vierge en Amazonie;
  • Dow Chemical, qui exploite toutes les failles possibles pour fuir ses responsabilités dans la tragédie de Bhopal, la pire catastrophe chimique de l’histoire;
  • Gazprom, le géant énergétique russe qui met en danger l’environnement par ses forages en Arctique;
  • Glencore, le géant suisse des matières premières qui profite de la faible régulation du secteur pour engranger de gros bénéfices au détriment des populations des pays riches en ressources naturelles;
  • La banque Goldman Sachs, qui n’hésite pas à conclure des deals susceptibles de causer la ruine de pays entiers, si ceux-ci lui permettent de faire des profits conséquents;
  • Et enfin, le dernier mais non le moindre: Walmart, le plus grand détaillant au monde qui, en plus de verser des salaires de misère, s’efforce de saper les réformes amorcées dans l’industrie textile.

Votez maintenant sur: publiceye.ch!

A propos des Public Eye Awards
Depuis dix ans, les Public Eye Awards dénoncent les pratiques irresponsables des entreprises et offrent à la société civile une tribune pour faire entendre la voix des victimes. Le Public Eye demande des pratiques commerciales plus transparentes, socialement durables, équitables et respectueuses de l’environnement. Cette année, nous avons à nouveau besoin de vous pour rappeler aux multinationales qu’elles ne peuvent pas faire des affaires dans le mépris des droits humains et de l’environnement! Les entreprises irresponsables doivent réparer les conséquences néfastes de leurs pratiques scandaleuses!

A votre avis, qui devrait avoir le triste privilège de recevoir l’ultime prix de la honte? Votez jusqu’au 22 janvier 2015 sur: publiceye.ch!

Chaque voix compte: merci de voter et d’en parler autour de vous!