Le vrai débat que soulève le Revenu incoditionnel de Base n'est pas économique...

Penser autrement: 

On ne fait en réalité jamais les choses qu'à partir de soi-même. 

Que se passerait-il si on se mettait à donner ou cèder simplement quelque chose à l'autre sans associer ce geste d'aucune condition ? D'habitude, on s'intéresse à l'objet ​et au nouvel équilibre qui résultera de la transaction et on passe simplement par dessus l'autre. Par-dessus sa vie.

Et si je ne mettais aucune condition à mon don, si je donnais à l'autre indifféremment sans tenir compte d'aucune de mes préférences, sans en profiter pour étendre en toute bonne conscience ma zone de pouvoir , ni que ce geste représente le rachat de quoi que ce soit au prétexte de réponse à une attente..., alors, et alors seulement la responsabilité de la suite reposera complètement chez l'autre. Et c'est alors qu'on verra ce qu'on verra...

Traduit-adapté d'un post d'Enno Schmidt