Breakfree 2016 : pour que les énergies fossiles restent sous terre !

Penser autrement: 

Enorme mobilisation de la société civile : En Allemagne, aux Etats-Unis, en Equateur, en Colombie britannique, au Canada, au Brésil, en Afrique du Sud, .... partout dans le monde des actions ont lieu pour que les énergies fossiles restent là où elles doivent être : sous terre !

Près de 3000 personnes, parties du camp climat Ende Gelände, dans l'est de l'Allemagne, ont bloqué une des mines de charbon les plus polluantes et les plus grandes d'Europe au cours d'une action de désobéissance civile de masse. Les premiers groupes sont déja dans la mine et l'action continue.

Connectez-vous sur 350.org pour suivre le déroulement de l'action tout au long du week-end, grâce à une couverture vidéo en direct, et le flux d'informations et de photos via les réseaux sociaux

Egalement, des nouvelles en continu et des photos sur BREAKFREE 2016

 

En Allemagne, la bataille pour la fin du charbon est lancée (Reporterre) 2.000 personnes venues de toute l’Europe participent au week-end d’action contre le charbon organisé en Allemagne orientale. Cet événement s’inscrit dans un mouvement mondial de désobéissance civile en faveur de l’environnement et du climat… Ils ont répondu à l’appel du collectif Ende Gelände « la limite est atteinte », composé d’une cinquantaine d’organisations prônant la désobéissance civile afin de « faire passer le climat avant le profit »… opération de blocage de tout ou partie de la mine à ciel ouvert de Welzow… les organisateurs misent sur la convergence avec les militants du 6e Lausitzer Klima- und Energiecamp (le camp pour le climat et l’énergie de Lusace), événement annuel de lutte contre le charbon à Proschim. Ce village est un haut lieu de la contestation du très polluant lignite. Le bassin minier auquel il appartient, la Lusace, est le deuxième plus grand d’Allemagne. Son sous-sol alimente trois centrales électriques parmi les plus polluantes d’Europe, selon le WWF (pdf en anglais)


Le charbon fait son retour dans les villages allemands FranceTVinfo - avril 2015

Comme dans le village de Proschim, les mines de charbon engloutissent certains villages allemands, au grand dam des habitants des mines géantes investissent les villages du pays. De quoi provoquer la colère des habitants. Ici, les riverains pointent du doigt la mine du Welzow, située juste à côté… Leur village est pourtant devenu exemplaire dans les énergies renouvelables. Les habitants ont installé des dizaines d’éoliennes et des panneaux solaires sur les toits des maisons. “Proschim est autosuffisante en électricité propre. C’est inconcevable que ce village écologique puisse être victime du charbon, cette énergie du passé”.

Voir aussi : Allemagne : un village « vert » rasé pour du charbon (L’energeek – oct. 2014)