Qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Pesticides et industrie agro-alimentaire

Actualités: 

Penser autrement: 

Mercredi 7 mars 2012 nous étions 25 pour visionner le film d'
Erik Fretel, Pesticide mon amour, un état des lieux de l'utilisation et des ravages des produits toxiques répandus tout autour de nous, là, juste à côté

Les agriculteurs ne sont pas  les seuls consommateurs de produits phytosanitaires. En France, 12 % des traitements vendus sont utilisés sur nos routes, potagers, chemins de fer, parcs, rues, jardins... Pour produire plus, pour tuer la vermine et pour faire propre, au détriment de la biodiversité et de notre santé.

Le débat a porté sur les points suivants :

Observer la réduction de la bio-diversité de la faune avec un oeil critique. p.ex. la prolifération des sauterelles dans une prairie n'est pas forcément bon signe !

Accepter les "mauvaises" herbes. Trouver d'autres solutions que la chimie pour repousser certaines invasions.

Changer dans sa tête la notion de propreté, de maîtrise...

Voir la similitude entre la façon dont nous traitons la terre et celle dont nous traitons notre corps ! Tous les médicaments que nous ingérons comparés à tous les produits chimiques que nous infligeons à l'environnement.... Ne pourrait-on imaginer - comme pour les médicaments - un système de produits sur  ordonnance ?

La formation des agriculteurs pro est ténue dans ce domaine. On devrait investir dans la formation plus que dans l'achat de produits.

Le purin d'ortie est interdit en France !! L'objectif de ceux qui interdisent est de faire de l'argent, pas de protéger les populations !!

Oui, mais attention, tout ce qui est naturel n'est pas inoffensif.

Trop de produits ont été homologués sans test à long terme. Notamment, le cocktail des pesticides contribue probablement à la disparition des abeilles. Apiculteurs ne sont pas tous conscients de cela. Ruches sont plus prospères en ville ! cf. Happy Culteurs à Genève.

On se sent désarmés face à l'ampleur du problème. Faire pression sur les autorités ? leur écrire des messages personnalisés ? ecrire des lettres de lecteurs ? il faut semer nos idées !

cf. guerilla gardening et mini gardening

Les pouvoirs publics sont souvent en avance sur la population !

Eduquer les enfants.

 


Prochaine édition :

Mercredi 21 mars 2012 : Permaculture et autres innovations agricoles