Comme un arbre dans la ville

Actualités: 

Penser autrement: 

Le 18 avril dernier Robert Perroulaz (Dendrologue, chargé d’enseignements à l' hepia Haute école du paysage, ingénierie, et d’architecture de Genève) et Valérie Hofmeyer (journaliste notamment pour le journal Le Temps et architecte-paysagiste) ont dressé un tableau assez alarmant du sort des arbres en zone urbaine : entre agressions humaines et agressions biologiques, les arbres ont du mal à survivre dans nos villes. Et pourtant, ils sont d'indispensables partenaires de vie pour nous les humains.

L’arbre en ville n'as pas seulement une fonction esthétique, il est aussi un acteur biologique , climatique et économique de premier plan, sans compter sa valeur sociale et sentimentale !

En plus d'être un remarquable placement sûr, durable, sans risque pour l’argent public, un arbre travaille, mais oui ! et génère des profits dans toutes sortes de domaines autres que financiers : gestion des eaux, réduction des pollutions, climat urbain et même dans les liens sociaux.

Au cours du débat, nous avons parlé

- diversité des essences : pourquoi renoncer à planter des arbres venus d'ailleurs ? nos cèdres sont bien venus du Liban. Tout est question de mesure ! Les jardins des rurbains tout plantés d'espèces non natives sont certes une aberration. Mais quelques essences exotiques parmi les autochtones sont un bel enrichissement. ... cela ne vous rappelle rien, au niveau des humains ?

- guérilla gardening, subversive gardening, mini gardening, échange de plantons; non il n'y a pas encore assez d'arbres à Genève, mais - contrairement aux fleurs - la plantation sauvage d'arbres n'est pas recommandée ! Par contre, les citoyens devraient monter des projets de plantation dans leur quartier et les soumettre à leur Service des Espaces verts.

- arbre à palabres : pourquoi ne pas adopter cette tradition africaine ?

 

Lire :

Le Temps du 21 avril /Potagers urbains : Savez-vous planter les choux ? par Valérie Hofmeyer

Le Courrier International : Comment estimer la valeur d'un arbre ?